Les lycéens de Notre-Dame font leur cinéma !

L'option cinéma-audiovisuel du lycée Notre-Dame de Mende fêtait ses dix ans cette année. Pour l'occasion, un livre retraçant son existance, intitulé Flash-Back, est sorti.

Des moments, des rencontres, des regards, un florilège de souvenirs sont réunis dans le recueil "Flash-Back", de Bernard Vanel, aux Éditions du Villaret.
Ce livre retrace 10 ans de cinéma au lycée Notre-Dame de Mende. L'auteur, Bernard Vanel, est le professeur et instigateur de l'option Cinéma-Audiovisuel et en tant que tel, se souvient de chaque moment passé avec ses élèves. « Il y a eu des moments forts, la première année notamment », explique-t-il. C'était pendant l'année scolaire 2003-2004, alors que l'option cinéma faisait ses premiers pas, la classe a pour mission d'adapter une nouvelle du recueil En haut à gauche, de Erri De Luca, nouvelle intitulée Le Panneau. « Erri De Luca nous a invités chez lui, à manger, à Rome. C'était un moment assez exceptionnel. Je me souviens que l'un de mes élèves a demandé "pourquoi dégagez-vous une telle sérénité ?" et Erri De Luca a répondu "Car je n'ai aucun remord et aucun regret" ».
L'écrivain au parcours exceptionnel a su faire forte impression et laissé un souvenir impérissable.
Les élèves ont toujours pu compter sur la passion de leur professeur pour découvrir de nouveaux endroits. Volterra ou Prague ont été d'autres destinations. Mais il y avait ensuite le retour à Mende et l'épreuve du bac, avec une épreuve spéciale pour l'option. Toute l'année, les élèves étudient certains aspects de la production audiovisuelle selon leur classe et sont évalués ensuite sur un dossier, début juin.
Bernard Vanel revoit quelquefois certains de ses élèves et pour quelques-uns d'entre eux, le cinéma les a suivis dans leurs études supérieures. « On les retrouve notamment dans des études sur le son », explique-t-il.
L'option connaît un succès allant crescendo mais Bernard Vanel doit se battre pour qu'elle continue d'exister, notamment sur les budgets. La Drac du Languedoc-Roussillon a baissé les moyens : « On est passé de 4 000 € de budget au début à 1 500 € aujourd'hui ».
Le monde du 7e art continue néanmoins de faire rêver et cette année, l'œuvre des élèves de l'option cinéma-audiovisuel pourrait même se voir diffusée à plus grande échelle. Avec le centenaire de la naissance d'Albert Camus, les élèves ont tourné L'hôte, une nouvelle du recueil l'exil et le royaume de cet auteur.
Le projet a retenu l'attention de Catherine Camus, sa fille, qui pourrait le faire diffuser dans le cadre de manifestations autour de ce grand anniversaire. En attendant, le livre a été imprimé à une centaine d'exemplaires et est disponible au lycée Notre-Dame.

Retrouvez une galerie de photos extraites de "Flash Back" et signées Bernard Vanel et ses élèves.

Commentaires (1)

Réagissez à cet article


© 2014 La Lozère Nouvelle - Un site créé par La News Company

Scroll To Top