Certains EHPAD font appel aux pompiers pour remplacer le personnel malade… vers un confinement à la mi-février pour la Lozère ?

Aujourd’hui, l’USD Santé et Action Sociale CGT organise une action devant l’ARS et le Conseil départemental pour porter une pétition en faveur de ceux qui souffrent, qu’ils soient soignants ou soignés. Manque de moyens, de places dans les établissements et de considération sont à l'ordre du jour… Mais aussi la carence en personnels. Une situation tendue au point de faire appel aux pompiers pour les remplacements

Aujourd’hui, l’USD Santé et Action Sociale CGT organise une action devant l’ARS et le Conseil départemental pour porter une pétition en faveur de ceux qui souffrent, qu’ils soient soignants ou soignés.

Selon les représentants CGT la situation ne s’est pas améliorée depuis le premier confinement. Au contraire, elle s’aggrave. Aujourd’hui, alors que dans les milieux officiels la mi-février commence à être très sérieusement évoquée pour un nouveau confinement. Cette situation inquiète en Lozère.

Dans certain EHPAD, comme à Saint-Chély où une vingtaine de soignants sont atteints par la Covid, on fait appel aux sapeurs-pompiers pour remédier au manque de personnels et s’occuper des résidents.

Pire, on envisage à présent de faire appel à l’armée pour fournir le personnel nécessaire. Explications en vidéo…

Commentaires (0)

Réagissez à cet article


© 2014 La Lozère Nouvelle - Un site créé par La News Company

Scroll To Top