Couvre-feu en Lozère à partir de ce week-end et jusqu'au dimanche 6 décembre

Le Premier ministre vient de confirmer le couvre-feu en Lozère à partir de ce week-end et pour six semaines

Jean Castex, Premier ministre vient d'annoncer des mesures plus coercitives pour lutter contre le virus. En Lozère, comme dans d’autres départements, il est vient d’instaurer un couvre-feu de 21h le soir à 6 h le matin.

Cette mesure durera au moins six semaine et sera donc effective jusqu'au dimanche 6 décembre.

Les décrets d’applications devraient arriver d’ici la fin de semaine pour application ce week-end.

Le Premier ministre vient de l'annoncer, la Lozère est concernée par cette mesure au même titre que 38 départements

Le couvre feu concerner des etablissement commerciaux, comme les bars et restaurants et les manifestations sportives.

Commentaires (12)

  • Patatra

    Du grand n importe quoi, à l image de nos politiques. Ils pensent vraiment que nous allons nous laisser faire comme des moutons.

  • Bretonne

    Meuhhh, .....le couvre feu, est ce que ça concerne aussi les vaches !!!?

  • kinette

    Comme toujours un gros n'importe quoi...en clair c'est "allez bossez, faites votre vie sociale au boulot, et aucune distraction...et surtout fermez vos gueules !!!!!! Peuple français réveillez vous... demain ce sera quoi?

  • Molzen

    Les épidémiologistes Lozeriens vont pour pouvoir réfléchir à leur Projet de centre de surveillance de la pandémie ! Et Jean-Michel Veran, qui n'a pas autre chose à faire, sera content de revenir en Lozere?

  • Silvia

    Les amis, le virus dorme de jour et sort a partir de 21hs,vous ne me comprenait pas, il a des montre connecte et il sait a quelle heur sortir,jejejeje

  • Sergio48

    Le gouvernement ne sait pas gérer la Covid-19. Il ne faut pas tuer, l'économie, la culture, le sport, la socialisation et la LIBERTE ! Les populations à vraiment protéger, ce sont les personnes âgées, ceux qui sont fragiles et les soignants. A elles de prendre toutes les précautions. Il incombet au gouvernement d'engager des moyens pour la santé, les hôpitaux et soignants en priorité.et non pas aux entreprises que l'on fait sciemment fermer :!

  • roussette

    Ne pourrait-on pas lier le nombre de cas à la densité d'habitants au m2 ? Couvre feu sur le Causse Mejean ?

  • Lili

    Du grand n'importe quoi comme on commence à en avoir l'habitude

  • pons48

    Nulle comme décision . Pour enseigner dans les associations comment fait on , les cours terminent à 21h et après il faut rentrer . Donc plus d'enseignements ? Bravo , la bêtise de nos dirigeants atteint des sommets . Restriction de liberté , voyez où nous en sommes à tout accepter . Fichés , confinés ; taxés ,tracés, humiliés mais réveillons nous . Il me semble qu'il est déjà trop tard.

  • Gigi

    Je lis ici La France des Français jamais contents comme d'habitude ... Donc, si je vous comprends bien : Tous OK pour mourir ou faire mourir les autres ... mais Libres ... Mais vous ces français là, mourrez si vous le voulez ... mais laissez les autres vivre. En revanche si jamais vous étiez malade de ce Covid et que vous ayez à passer par les urgences et la réanimation, refusez d'être reliés au respirateur et dites leur bien que : "Ah non alors je ne veux pas être privé de liberté !" La Sécurité Sociale vous en sera reconnaissante et nous autres français aussi ... Puisque, je vous le rappelle c'est tout le monde en France qui financerait vos soins ... Réfléchissez bien avant d'aller en réanimation ... En l'occurrence là, lozériennes et lozériens, dont je suis par mes racines, reconnaissez que vous avez la chance d'être dans un pays, Ka France où l'on veut que vous viviez et en bonne santé ... Votre Liberté comme vous le dites vous la retrouverez, mais en vie ce n'est qu'une histoire de mois Cela dit si vous voulez être en liberté migrez donc au Brésil, aux États-unis où même voire en Turquie, en Tchétchénie ou en Russie même et etc. Où les dirigeants n'en ont rien à faire du peuple il ne font que se regarder le nombril pour être réélus. Allez y, ils vous y attendent. Gigi

  • Maitea

    La Lozère : 77.000 habitants dont 12.000 à Mende ! Est-ce que les Lozériens ont vraiment envie de se promener en pleine nuit dans la campagne ou sur le Plateau de l'Aubrac ? Ah, suis-je bête ! Ce couvre-feu est certainement instauré pour que personne ne soit dévoré par un des loups du Gévaudan ?

  • Gwen56

    Bonjour Alors je vais m’attirer la foudre de bcp je pense !!!!! Voilà nous y sommes... quand je vois depuis plusieurs l’indiscipline des gens (non port du masque ? etc...) ce qui devait arriver !!!! Areva !!! Il y’a quelques semaines je suis rentré dans un bar épicerie boulangerie avec mon masque !!!! Tout le monde s’est retourné comme si j’étais un martien ? !!!!! Quand je me promenais sur le marché et j’entendais comme quoi nous étions préservés en Lozère ..... la preuve que NON !!!! 18 morts !!!!! Je rappelle que la capacité de la réa a mende est de 10 lits et ns pouvons vite être dépassés.... sans compter que notre populace est très vieillissante ds le 48. Maintenant je comprends très bien la crainte des commerçants et tout autres personnes du secteur privé !!!!! Mais mieux vaut un couvre ? aujourd’hui qu’ un reconfinement à là veille de Noël ? NON ??????

Réagissez à cet article


© 2014 La Lozère Nouvelle - Un site créé par La News Company

Scroll To Top