Benoît Bertrand, le diocèse de Mende a un nouvel évêque

« Vous l’apprenez aujourd’hui. J’ai reçu de notre pape François l’appel à devenir votre évêque pour succéder à Mgr François Jacolin. Depuis le jour où cette nomination m’a été signifiée par Mgr Luigi Ventura Nonce apostolique, je vous porte dans ma prière.» C'est officiel, Mgr Benoît Bertrand, quitte Nantes où il était vicaire général, pour venir à Mende. Il succède à Mgr François Jacolin en étant nommé évêque du diocèse.

C'est officiel, le diocèse de Mende a un nouvel évêque, Mgr Benoît Bertrand, qui succède à Mgr François Jacolin.

Voici sa lettre aux Lozériens…

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Chers frères et sœurs du diocèse de Mende,

Vous l’apprenez aujourd’hui. J’ai reçu de notre pape François l’appel à devenir votre évêque pour succéder à Mgr François Jacolin. Depuis le jour où cette nomination m’a été signifiée par Mgr Luigi Ventura Nonce apostolique, je vous porte dans ma prière. Quel bonheur et quelle joie de vous adresser ce message en ces heures si particulières pour vous et pour moi ! Je vais quitter le pays nantais pour rejoindre votre terre de Lozère. Dans la confiance au Christ et à son Eglise, je me rends disponible et je sais qu’il vous est demandé la même confiance à mon égard. J’en suis profondément touché.

Parce qu’une même foi nous unit, nous ne sommes pas des étrangers (Ep 2,19). Dieu est ce Père qui nous aime, nous crée et nous donne de le louer. Dans la grâce du Christ, nous sommes nourris par le même Evangile et rassemblés en une même communion fraternelle. Avec la puissance de l’Esprit Saint, nous sommes envoyés sur les chemins de la mission dans notre monde aimé de Dieu. Uni à la Trinité Sainte, je n’ai qu’un seul désir : vous aimer et vous servir.

Je pense à vous tous, les fidèles du diocèse de Mende. Je salue les enfants, les jeunes et les familles ; votre témoignage évangélique est attendu, il est précieux ; vos préoccupations seront les miennes. Je pense aussi aux personnes seules, âgées, plus fragiles marquées par la maladie ou toute forme de pauvreté, d’exclusion sociale et de souffrance ; votre détresse attire la tendresse de Dieu et de l’Eglise. Je prie le Seigneur pour qu’il fasse de nos vies, un visage de sa bonté. Je salue avec affection les laïcs en mission ecclésiale, les consacrés, les diacres et les prêtres. Déjà, je souhaite vous dire ma fraternelle reconnaissance pour ce que vous êtes et ce que vous faites. J’ai hâte de vous rencontrer pour que nous puissions collaborer ensemble pour le service de l’Evangile. Je salue, de façon plus particulière, les catéchumènes mais aussi celles et ceux qui s’interrogent sur leur vocation dans l’Eglise. Dieu ne cesse d’appeler et nous offre les moyens d’une réponse libre, paisible et heureuse. C’est l’expérience que je fais moi-même en ces heures… Nous formons l’Eglise. Nous sommes ainsi, selon nos vocations et nos talents, envoyés pour continuer la belle et très ancienne aventure missionnaire du diocèse de Mende.

Avec gratitude, je suis uni à mes prédécesseurs plus récents et veux m’inscrire dans leur sillage apostolique : Mgr François Jacolin, Mgr Robert Le Gall, Mgr Paul Bertrand, Mgr Roger Meindre, Mgr René Boudon. Je ne peux oublier Mgr Francis Bestion qui fut aussi votre Vicaire général. Je rends grâce à Dieu pour leur ministère. Comment aussi ne pas exprimer ma profonde reconnaissance au Père François Durand, votre administrateur diocésain. Je sais déjà l’importance de son ministère pour la vie de vos paroisses, pour les mouvements et services du diocèse. « Je suis avec vous tous les jours » (Mt 28,20). Ces paroles de Jésus à ses disciples seront ma devise épiscopale. Elles nous rassurent pour marcher ensemble vers Dieu et vers le monde.

Je vous invite, frères et sœurs, à mon ordination épiscopale fixée au dimanche 3 mars 2019 à 15h00 en la cathédrale de Mende. Que le Seigneur vous comble de La Joie de l’Evangile. Par l’intercession de Notre-Dame et de Saint-Privat, qu’Il nous garde très unis par les liens de la foi et de la charité. C’est mon espérance pour nous tous.

Dans l’attente de vous rencontrer, je me confie à votre prière.

+ Benoît BERTRAND

--------------------------------------------------------------

Interview de Mgr Benoît Bertrand par Jean-Claude Astruc au micro de RCF48


Commentaires (0)

Réagissez à cet article


© 2014 La Lozère Nouvelle - Un site créé par La News Company

Scroll To Top