Retour sur une cérémonie au groupement de gendarmerie de Lozère : le capitaine David Ferri a pris la tête de la compagnie de Mende

David Ferri est le nouveau commandant de la compagnie de gendarmerie de Mende. Il a été officiellement installé lors d’une cérémonie de passation de commandement mercredi 26 septembre. Les troupes étaient placées sous les ordres du capitaine Jean-Michel Lauzun, nouveau commandant en second la compagnie.

David Ferri est le nouveau commandant de la compagnie de gendarmerie de Mende.

Il a été officiellement installé lors d’une cérémonie de passation de commandement mercredi 26 septembre. Mais, concrètement, le capitaine Ferri avait déjà pris la mesure de son nouveau poste, puisqu’il exerce depuis le 1er août à la tête de la compagnie où il a été nommé en même temps que son adjoint le capitaine Jean-Michel Lauzun, qui a également pris ses fonctions à Mende.

Trente cinq ans, né à Clermont-Ferrand, David Ferri a fait ses études de droit à Besançon et Lyon. Il a ensuite présenté le concours externe direct des officiers de la gendarmerie. Une carrière qu’il choisit par vocation. Après deux années de formation à l’école nationale de Melun, de 2007 et 2009, David Ferri fait le choix de servir en gendarmerie départementale. il prend alors la tête de la communauté de brigades d’Eauze dans le Gers. Brillant officier, il a alors seulement 27 ans. Suite à ce premier temps fort, il fait un passage à l’administration centrale au CIPDR, le Comité Interministériel de Prévention de la Délinquance et de la Radicalisation où il exerce pendant trois ans, d’abord comme chargé de mission puis chef de cabinet, « à un moment où la France est touchée de plein fouet par les attentats, vous gardez particulièrement en mémoire cette journée du 7 janvier 2015 et des attentats de Charlie Hebdo », précise le lieutenant-colonel Trinckquel lors de la cérémonie de passation de commandement. Un temps qui sera d’ailleurs récompensé par la médaille de la Sécurité intérieure. Retour à la direction générale à l’été 2016 avec « un poste un peu plus traditionnel pour un jeune officier diplômé en droit » au bureau de la réglementation et de la fonction militaire, un bureau où on prépare les décisions pour le directeur du personnel militaire de la gendarmerie. Le capitaine Ferri y a traité de nombreux sujets allant de la réglementation des concours à la définition des périmètres de notation. deux ans plus tard, il demande à commander une compagnie de gendarmerie départementale « et le BPO (Bureau du personnel officier) exauce vos vœux en vous nommant à la tête de la compagnie de Mende », souligne le commandant du groupement qui l’a officiellement présenté ce jour-là aux autorités civiles et militaires de la Lozère.

« Depuis votre arrivée à Mende, que nous partageons, je vous observe aller au-devant des militaires de vos unités, des élus et des partenaires de la maison, avec modestie et détermination ce qui me semble être deux vertus cardinales du bon chef militaire. Vous composez avec le capitaine Lauzun, votre commandant en second un binôme qui m’apparaît soudé et complémentaire, ce qui est là encore un gage de réussite dans vos fonctions. Je ne peux que vous engager à continuer dans cette voie qui est celle du dialogue, de la bienveillance et de la réflexion avant l’action. Vous êtes aujourd’hui sur le plus beau poste que la gendarmerie peut offrir à un jeune officier, parce que vous êtes à la fois au contact quotidien avec vos subordonnés et que vous pouvez à loisir vous engager résolument dans l’action à leurs côtés lorsque les circonstances l’exigent. Profitez pleinement de ce commandement de proximité.

Soyez exigeant, mais bienveillant, vis-à-vis de ceux qui sont l’âme de cette belle maison bleue qu’est la gendarmerie », a déclaré le lieutenant-colonel Philippe Trinckquel.

Commentaires (0)

Réagissez à cet article


© 2014 La Lozère Nouvelle - Un site créé par La News Company

Scroll To Top