Mercredi 11 avril, les postiers du service courrier seront en grève

Manque de postiers et promesses non tenues… les syndicats apellent à la grève et dénoncent un «déni de démocratie» de leur administration qui a ajourné la distribution du courrier au seul profit de l'acheminement du matériel électoral. Explication :

Guillaume Martin, Secrètaire Général CGT FAPT Lozère explique pourquoi les postiers «seront trés largement en grève demain et présents devant La Poste de Mende à partir de 7h pour faire entendre leur ras le bol et leurs revendications».

Leur conflit avec la direction de La Poste date de fevrier dernier. «La Poste s'était engagée par écrit, dans le cadre d'un premier préavis de grève, à pourvoir dés la fin mars aux emplois qui manquent cruellement au service courrier sur les sites de distribution de Mende, Saint-Amans, Bagnols et Villefort. Mais à ce jour rien n'est fait : les engagements n'ont pas été tenus » !

Et ce n'est pas la seule raison qui motive la colère des syndicalistes : « Pire : ce mardi matin 11 avril, La Poste a obligé les facteurs (avec menaces de sanctions) à distribuer toutes les professions de foi des candidats à l'élection présidentielle alors qu'il reste 2 semaines pour pouvoir le faire. Pour cela, elle a même été jusqu'à bloquer volontairement tout le reste du courrier habituel : courrier urgent et presse quotidienne comprise» !!!

Pour Guillaume Martin tout cela « dénote d'un mépris certain envers les postiers et les usagers» et conforte leur «determination» à ne pas céder devant leur administration.

Commentaires (0)

Réagissez à cet article


© 2014 La Lozère Nouvelle - Un site créé par La News Company

Scroll To Top