Ultimatum de la CR : si les loups ne sont pas rentrés lundi, il faudra passer à la méthode «brute»…

Suite à un acte de malveillance commis au parc de Sainte-Lucie, plusieurs loups sont encore dans la nature. La Coordination rurale se dit très inquiète : "on ne peut pas supporter que ces animaux soient dans la nature"...

Après avoir rencontré le préfet à 23 heures, mardi 8 mars, le jour ou les loups se sont échappés, la Coordination rurale (CR) a demandé à être reçue par la présidente du Conseil départemental et la Selo, la société d’économie mixte, gestionnaire du parc de Sainte-Lucie.
Pour la CR, aujourd’hui, personne n’est en mesure de dire combien de loups sont à l’intérieur ou à l’extérieur du parc.
La CR dit comprendre la volonté de laisser trois nuits pour que les loups puissent regagner seuls leur « ménagerie ». Mais ces loups de Mongolie sont de dangereux prédateurs, « ils sont tout, sauf des animaux apprivoisés ». Mais dès lundi prochain, si tel n’est pas le cas, il faudra « passer à un autre registre » et passer à une méthode « brute » avec des tirs létaux et l’éradication des loups qui resteraient en liberté…

Explications en vidéo :

Commentaires (4)

  • jlv

    Il est temps que la CR comprenne que la mise en protection des troupeau est indispensable...plus de 4 victimes domestiques par tentative de prédation du loup...(300/72), soit 4 fois plus qu'en Allemagne dans le même contexte d'élevage, sur les troupeaux protégés( coefficient de victimisation 1.2) Quant aux "mongoles", il est parfaitement possible d'utiliser des techniques de tirs non létaux, le fusil "hypodermique" ça existe aussi, mais apparemment il faut absolument que ça saigne en Lozère...les touristes s'en souviendront j'espère!

  • Motus

    Pendant combien de décennies la presse va t-elle encore nous inonder de propos d'un autre âge comme ceux là ?

  • lozerienne

    Depuis le temps que ces loups sont au parc, ils ne sont plus des prédateurs, c'est juste que ça arrange certaines personnes de les tuer

  • runner

    Au nom de qui s'expriment ces messieurs ? Que savent-ils du loup, de son comportement, du degré de danger qu'ils représentent réellement ? Nous avons la chance d'avoir de vrais spécialistes en Lozère, laissons les travailler. Quant aux troupeaux, évidemment, comme le dit très justement jlv, il n'y a qu'en France qu'on est prêts à rompre tous les engagements que nous avons pris (Convention de Berne...), tout ça pour calmer quelques excités, par électoralisme sans doute, alors qu'ils voteront FN de toute façon au final... Les mêmes qui veulent voir des cadavres pour être rassurés et ne veulent surtout pas "se bouger" et réfléchir un peu pour améliorer le quotidien de leur bêtes. Les moyens de protection existent, ils sont connus, reconnus et subventionnés !

Réagissez à cet article


© 2014 La Lozère Nouvelle - Un site créé par La News Company

Scroll To Top