Handball : le MGC arrache la victoire face à Agde dans une ambiance survoltée !

Dans ce match au sommet qui opposait le leader à son dauphin, le Mende Gévaudan Club est parvenu à se sortir les "tripes" pour faire tomber une talentueuse équipe d'Agde. Il reste 9 matchs pour valider l'accession en Nationale 3.

Quelle ambiance ! Le gymnase de la Vernède était plein à craquer en ce samedi soir du 6 février. Il est vrai que l'affiche était alléchante entre deux prétendants à la montée. On a vu tout ce que le sport peut proposer : de la tension, du suspense mais surtout du beau jeu au cours d'une rencontre qui aura tenu toutes ses promesses.

Ce sont les Mendois qui débutent le mieux avec un Sébastien Frey en feu qui se permet de stopper deux pénalties ! Au bout de 20 minutes, on en est à 9-4 et les visiteurs sont au plus mal. Les Mendois vont alors connaître un énorme "trou d'air". L'attaque commence à balbutier ses combinaisons et Agde va infliger un 8-2 aux hommes de Pascal Daudé. Ce sont donc les Héraultais qui mènent à la pause 12 à 11. Incroyable scénario, le public est sous le choc !

Le début de deuxième mi-temps est tout aussi inquiétant. Ancien joueur de deuxième division, Yacinn Bouakaz fait des dégâts dans la défense mendoise. L'écart monte à 13-17 à vingt minutes de la fin.

Les spectateurs vont alors jouer un rôle déterminant en mettant le feu dans les tribunes. Petit à petit, le MGC grignote son retard. L'excellent ailier Kévin Bocanégro égalise à 18 partout. Le Roumain Mihai Lefter livre un combat titanesque au centre de la défense agathoise pour faire passer son équipe en tête à 22-21. Le chassé-croisé est permanent. Robin Bartholome donne deux buts d'avance mais Agde n'abdique pas. Le score est de 23-23 à cinq minutes du terme !

Il reste 3 minutes et les visiteurs sont devant 25 à 24. Gaëtan Roche sort alors deux parades décisives. Sa relance rapide trouve Bocanégro qui égalise. Jérémy Roume donne un but d'avance. Bouakaz rate la cage et Bocanégro réussit un lob d'anthologie ! 27-25 à quelques secondes du coup de sifflet final. Le public est en transe. Le dernier but des visiteurs est anecdotique.

Victoire 27-26 du MGC au cours d'un match qui restera dans les annales !

Retrouvez sur notre vidéo le témoignage de Maxime André dont le rôle aura été essentiel dans cette victoire ! 

Commentaires (0)

Réagissez à cet article


© 2014 La Lozère Nouvelle - Un site créé par La News Company

Scroll To Top