Les jolies colonies de vacances lozériennes de François Hollande !

Avant de suivre la fin de l'étape du Tour de France entre Rodez et Mende, François Hollande était à Pourcharesses, une commune qui borde le lac de Villefort. Le Président de la République a dialogué avec des adolescents qui étaient en "colonie de vacances".

François Hollande s'est posé en hélicoptère peu avant 13 heures, ce samedi 18 juillet, sur le terrain de football de Villefort. Il a ensuite rejoint la base de plein air "Grandeur Nature" à Pourcharesses. Entouré du sénateur Alain Bertrand, du député Pierre Morel, de la présidente du Conseil départemental Sophie Pantel et du préfet Hervé Malherbe, le Président de la République a répondu aux questions d'une douzaine d'adolescents.

Originaires de Martigues dans les Bouches-du-Rhône, ces jeunes sont actuellement en colonie de vacances à l'initiative de la FOL de l'Ardèche. Des drapeaux français avaient été dessinés et les enfants ont entonné une vibrante Marseillaise dès l'arrivée du chef de l'Etat. Souriant, détendu et très disponible, François Hollande a joué la carte de la proximité n'hésitant pas à participer à une "bataille corse" avec ce groupe qui n'oubliera pas une telle visite !

Le Président de la République a ensuite livré quelques mots à la presse. Il a beaucoup parlé d'agriculture et des difficultés que connaissent les éleveurs. "Ils doivent vivre des prix et non pas uniquement grâce aux aides" a-t-il lancé. François Hollande a exhorté les grandes surfaces à soutenir les producteurs. Cette problématique n'est pas un point capital dans notre département car les syndicats agricoles considèrent que les grandes surfaces lozériennes sont attentives à leurs revendications.

Dans notre vidéo, François Hollande aborde un sujet vraiment sensible en Lozère : celui du loup !

Retrouvez notre page spéciale dans La Lozère Nouvelle du vendredi 24 juillet 2015.

Commentaires (3)

  • titi23

    çà lui ferait du bien de passer quelques années en colo .......

  • gabyrct

    Ça lui va bien de dire ça aux agriculteurs il devrait plutôt le dire à tous ceux qui vivent des AIDES !!!

  • ben 48

    Oui pour la colo mais pas en Lozère.

Réagissez à cet article


© 2014 La Lozère Nouvelle - Un site créé par La News Company

Scroll To Top